L'Ordre Intérieur, Ordre de chevalerie chrétien.

 

Contrairement à nombre de « hauts-grades », l'Ordre Intérieur n'est ni un grade philosophique, ni un grade « chevaleresque ». Il consiste en une mise en oeuvre effective du travail de réalisation spirituelle, selon les enseignements intégrés dans les grades symboliques, par la pratique active de la bienfaisance et des vertus chrétiennes, et l'action désintéressée sur soi et dans le monde.

 

Il comprend un grade préparatoire, celui d'Ecuyer Novice.

Cette qualité n'est pas définitive, et doit conduire l'Ecuyer à l'armement ou à la rétrogradation dans la classe symbolique. Il s'agit d'une étape de préparation intérieure, d'une durée minimale de deux ans, pendant laquelle l'Ecuyer devra tenter de percevoir en lui la dimension spirituelle propre à l'Ordre Intérieur, et se préparer activement à intégrer l'état de Chevalier. Son aboutissement est manifesté par l'émergence, exprimée en mode héraldique, de l'identité propre du futur Chevalier, armes, nom et devise.

 

Le dernier grade de l'Ordre Intérieur, Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte est en réalité un état spirituel, une qualité conférée par la cérémonie d'armement, conduite selon l'ancienne tradition de la Chevalerie. Le Chevalier Bienfaisant de la Cité Sainte est un homme libre, en voie de réalisation effective, voué au service de Dieu, de ses Frères, et de tous les hommes, notamment par l'exercice de la bienfaisance active. Il poursuit sa quête intérieure avec les armes spirituelles qui lui ont été conférées lors de son armement, qui le définissent et l'accompagnent à chaque pas de son existence.

 

Ordre initiatique chrétien, s'inscrivant dans le cadre de la franc-maçonnerie régulière universelle, le Régime Ecossais Rectifié permet à chacun, quelle que soit sa confession, selon ses moyens et sa volonté, et s'il le souhaite sincèrement, de suivre, sous ses formes rituelles spécifiquement chrétiennes, la Parole du Christ qui s'adresse, sans exclusive, à tous ceux qui viennent à lui ; il propose ainsi une authentique voie initiatique de réalisation spirituelle, permettant à ses adeptes d'atteindre en vérité, par la mise en oeuvre des vertus théologales de foi, d'espérance et de charité, avec l'aide de la grâce divine et par l'intercession du Verbe de Dieu, l'état de réintégration, c'est-à-dire la restauration de l'état d'unité primordiale de l'Homme avec Dieu, but réel de toute voie initiatique traditionnelle.